De plus en plus d’individus ayant vécu le tumulte de la vie moderne, les engagements financiers au maximum et la dépendance au système tel qu’il nous est proposé, en viennent à constater que la vie passe sans voir la possibilité que leurs rêves de vie les plus chère se réalisent dans un avenir proche, sans goûter à la liberté imaginée depuis longtemps et de voir se repousser très loin le moment ou le temps passé avec soi-même, avec les être aimés, à créer et à imaginer un future idéal, sera en abondance et sans limite.

Pour accéder à l’abondance en temps, en biens, en service et en liberté il faut comprendre que l’être humain fait partie des écosystèmes planétaire et que nous nous en sommes exclus passablement, assez pour en avoir fait l’expérience et savoir que ce n’est pas ce que nous voulons vivre.  La sagesse nous montre donc la voie la plus évidente, celle du retour au respect des lois naturelles; se réintégrer à l’écosystème planétaire, travailler ensemble dans un même but pour accéder à la vrai liberté et à l’abondance.ecureuil1 Depuis quelques décennies, d’innombrables groupes d’individus se sont regroupé en éco-communautés pour entamer un retour à la nature dans les but premiers de vivre l’abondance, la liberté et la pleine expression de soi.  On appel ces initiatives; des éco-hameaux, éco-villages, cités écologiques, quartiers écologiques, peu importe le nom qu’on leur donne, l’objectif visé reste le même, la possibilité de vivre une abondance et une liberté accrue.  En contrepartie, les échecs vécues par ces initiatives laisse planer un jugement sociétaire de rétrogradation technologique, de vie en promiscuité, de pauvreté et d’utopie irréalisable.  Mais pourquoi cette utopie serait difficilement réalisable ?  L’humanité tout entière ne vivait que de cette façon depuis les tout débuts jusqu’à environ 200 ans, le début de l’ère industrielle.  Heureusement nous pouvons bénéficier de l’expérience des échecs des initiatives récentes et de la technologie qui nous permettrait de faire un retour harmonieux à la nature en y incluant le confort.

DOVIDA_QC_141C’est dans cette optique qu’un groupe d’individus s’est regroupé pour faire naître une initiative en quête de liberté et d’abondance, à une heure de Montréal, dans les belles montagnes laurentiennes.

Ce projet vise la réalisation d’une éco-communauté nordique autonome.  La participation d’un nombre critique d’habitants génèrera un autonomie plus ou moins autarcique par la production de biens et services qui pourront satisfaire tous et chacun.  Nous pourrons être indépendant; en utilisant des méthodes de construction qui rendront les bâtiments autonomes au niveau énergie, dans l’approvisionnement en eau, dans le traitement des eaux usées, dans la production de nourriture localement et dans la mise en place d’un moteur économique.

L’établissement de ce projet est prévu pour être dans les Laurentides aux alentours de Val-David.  Nous sommes présentement en conversation avec les représentants de l’administration d’une municipalité toute proche pour leur présenter le projet parce qu’il ont une ouverture d’esprit sur des projets écologiques.

Consultez les pages du menu du haut pour en savoir plus sur l’initiative.

Vous voulez vous impliquer ?  Manifestez le ici.

5 réflexions sur “Accueil

  1. J’aimerais bien adhérer un jour à un eco-village. Je suis née sur une terre. J’ai travaillé à mon compte en solo pendant de nombreuses années mais en solo, je me suis découragée et j’ai tout vendu. Bref, j’ai de l’experience en la matière.

    J'aime

  2. Wow….ca m’intéresse beaucoup. Je travaille a Montréal et je me chercher un eco village pour y bâtir ma maison solaire passive et une serre attenante a ma maison et ce, d’ici deux ans maximum….j’aimerais beaucoup avoir de l’information sur votre projet. Le coût des terrains, votre vision et façon de vivre le mouvement d’eco-villageois, etc…Merci!
    Isabelle

    J'aime

    1. Bonjour Isabelle.

      J’ai pris connaissance de ton commentaire et je suis bien heureux de ton enthousiasme. Nous sommes 5 du comité des initiateurs à se rencontrer de façon périodique dans le but d’aterrir le fonctionnement éventuel de l’éco-village et d’en sortir une charte.
      Je te tiens au courant des avancés. On va sûrement créer une rencontre éventuelle pour les intéressés.

      J’aimerais bien si tu pouvais remplir le formulaire que tu peux trouver ici; https://notreecocitelaurentienne.wordpress.com/vous-voulez-vous-impliquer/

      Comme ça tu pourrais nous donner plus de détail à ton sujet.

      Au plaisir de se rencontrer.

      😉

      François Legault

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s